Bibliothèque du centre Théologique de Meylan

Accueil > Historique > Bibliothèque du centre Théologique de Meylan

vendredi 26 février 2016

Le numéro hors série des Cahiers du CTM daté de 1998 intitulé Du Séminaire au Centre Théologique d’Albert REY dont il a été question précédemment comporte une préface de Gabriel Matagrin, évêque de Grenoble de 1969 à 1989. Elle mérite d’être lue et relue ; d’ailleurs, il serait plus juste de parler du témoignage de celui qui a été à l’origine de la création du Centre Théologique de Meylan (CTM) par son art de la maïeutique ; il est, non le père, mais en quelque sorte l’accoucheur du CTM.

Parlant du Grand Séminaire et du Centre Théologique, Albert Rey dit : "Le passage de l’ancienne institution à la nouvelle est significatif de la mutation qui s’opère dans l’Eglise au cours de la période post-conciliaire : d’une Eglise séparée du monde et dirigée par des clercs, à une Eglise - peuple de Dieu en dialogue avec le monde et où les laïcs prennent leur place".

Le CTM fonctionne de manière autonome à partir d’octobre 1970.

Il se définit lui-même en quelques mots "comme un lieu de réflexion et de partage, de formation et de débat au service de la foi chrétienne dans le monde d’aujourd’hui". Il est géré par une association (loi de 1901). L’équipe théologique est composée de prêtres et de laïcs, attachés au CTM, et d’intervenants associés.

Un rapide examen de la liste des publications du CTM (Cahiers de Meylan) permet de faire le tour des principaux sujets abordés récemment, en dehors des nombreuses formations théologiques de base dispensées régulièrement (parcours pluriannuels, cours annuels, cours semestriels, conférences ponctuelles sur un sujet d’actualité,…). CTM

Réflexion, partage, formation et débat sont nourris par une solide bibliothèque héritée des siècles passés et complétée régulièrement par de nouveaux achats. Depuis 2003, cette bibliothèque a été confiée à l’Association Bibliothèque Culture et Religion (ABCeR).